Les Rencontres Accès aux Données

Une évaluation des « Rencontres Accès aux Données » organisées par Microsoft France par quatre rédacteurs de développez.com.

N'hésitez pas à commenter cet article ! Commentez Donner une note à l'article (5)

Article lu   fois.

L'auteur

Profil ProSite personnel

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

I. Remerciements

Je tiens à remercier les membres de Microsoft France pour l'organisation de ces Journées Accès aux Données, pour leur disponibilité et leur ouverture d'esprit qui a permis de faire de cet événement une réussite. Un grand merci à tous les intervenants de ce tour. Je remercie Cécile Muno, Jacques Malatier et Romain Puyfoulhoux pour le temps qu'ils ont passé pour la rédaction de cet article.

II. Introduction

Dans la lignée du tour Visual Basic, Microsoft organise un tour accès aux données. Vous pouvez encore vous inscrire au Tour ADO jusqu'au 27/01/2005. Cette session a pour but de vous présenter les objets ADO.Net utilisés pour l'accès aux données avec les langages du Framework DotNet. Dans cette évaluation, Cécile Muno pour la session de Lille (06/01/2005), Jean-Marc Rabilloud, Jacques Malatier et Romain Puyfoulhoux pour la session de Lyon (13/01/2005) vous feront partager leurs sentiments.

III. Programme des sessions

Vous trouverez ici un bref commentaire des sessions partie par partie.

Accueil et partenariat

  • À noter une déclaration forte et précise visant à rassurer quant à la stratégie de Microsoft : DotNet est, et restera, l'axe de développement de Microsoft.

Problématique des Bases de Données

  • Par Christine Dubois et Bernard Fedotoff.
    1. Jacques Malatier : les deux intervenants se sont relayés, Christine gérant plus spécialement les démos, ce qu'elle fait d'une manière très claire, tant sur la forme (diction, rythme) que sur le fond.
    2. Romain Puyfoulhoux : cette partie introduit les notions incontournables de l'accès aux données : choix d'une base de type fichier ou de type serveur, gestion des accès concurrents, avantages et inconvénients des procédures stockées. Vient ensuite un (trop ?) long historique retraçant l'évolution des technologies Microsoft concernant la programmation de l'accès aux données : ODBC, OLEDB, etc.
    3. Jean-Marc Rabilloud : cette partie n'était pas franchement très utile, mais comme elle n'était pas non plus très longue, ce n'était pas trop fastidieux. Vu la densité de la demi-journée, cette partie pourrait tout de même être supprimée.
  • Par le représentant d'Access-It
    1. Cécile Muno : un orateur qui n'a sûrement pas l'habitude des présentations de ce genre, ne peut que s'améliorer, car est très brouillon dans sa phraséologie. Cette partie aurait pu être écourtée afin de « gagner du temps ». Revenir sur l'évolution de SqlLib à ADO en passant par DAO, RDO… me semblait un peu inutile puisque nous étions censés être des développeurs avec connaissances des BD.

ADO.NET

  • Par Mitsu et Christine Dubois.
    1. Jacques Malatier : les sujets traités (pattern MVC, DataBinding, accès concurrents…) et les démos sont intéressants, notamment la façon d'utiliser plusieurs sources dans un même DataSet. La démo est faite avec SQL Server (la base NorthWind) en C#, avec une utilisation systématique des wizards (dont pour ma part je ne me servais pas, mais que je vais maintenant voir de plus près).
    2. Romain Puyfoulhoux : les choses sérieuses commencent. Cette longue partie contient essentiellement des démos, visant à nous initier à la programmation d'ADO.NET et à l'accès aux données via les objets disponibles sous Visual Studio. Les explications sont claires, de nombreux sujets importants sont abordés et le niveau est idéal pour les développeurs confirmés n'ayant pas encore de connaissances de la plateforme Dotnet.
    3. Jean-Marc Rabilloud : j'ai beaucoup apprécié cette présentation tant par la variété des exemples que par la présentation des objets ADO.net. J'ai un peu regretté que tous les exemples soient en C#, mais comme Visual Basic donne des boutons à Mitsu, je n'ai pas franchement été surpris. Cette partie est très dense, les présentations vont vite, mais les explications sont particulièrement claires. Un excellent travail de présentation.
  • Par Mitsu
    1. Cécile Muno : cela devient vraiment intéressant dès que Mitsu prend la parole pour expliquer l'évolution de ADO vers ADO.NET et toutes les démonstrations ( C# ) qui soutiennent les exemples de programmation. « LA » partie à ne surtout pas manquer, bien emmenée, exemples très agréables sur notre chère NorthWind via SQL Server. Connaître la syntaxique des BD et l'environnement NET est quand même préférable.

ADO.NET avancé et gestion des transactions

  • Par Nicolas Clerc
    1. Jacques Malatier : transactions, procédures stockées, XML en tant que conteneur de données, sécurité… Bref, beaucoup de points intéressants, bien traités, là également tant sur le fond que sur la forme (diction et rythme) et soutenus par plusieurs démos. J'ai également noté la façon dont a été traité le problème «produit» (utilisation d'un DataSet spécifique comme cache) dans une facture (Client / Facture / Ligne de facture / Produit).
    2. Romain Puyfoulhoux : une démonstration sous le gestionnaire de profils de Sql Server nous montre qu'ADO.NET sait utiliser les anciennes connexions à la base pour ne pas en créer sans cesse de nouvelles. Le point sur la sécurité nous explique comment développer des applications sécurisées grâce à Sql Server. C'est certes intéressant, mais malheureusement sans rapport avec ADO.NET.
    3. Jean-Marc Rabilloud : il s'agit là plus de concepts généraux que de programmation spécifique à ADO.net, les mêmes concepts étant présents dans ADO. C'est néanmoins une partie très intéressante pour tous ceux qui n'ont pas l'habitude de travailler avec ces fonctionnalités. Les speakers sont vraiment excellents, et la présentation reste claire malgré un rythme soutenu. Cette partie me semble cependant nécessaire, car elle fait partie intégrante de l'accès aux données, but de ce tour.
  • Par le représentant de Access-It
    1. Cécile Muno : les transactions (Begin, Commit, RollBack) assez semblables à VB 6 et autres sujets comme le pool de connexion, les temps et accès connexion/déconnexion, mais malheureusement, orateur non pas incompétent, mais pas du tout à l'aise, car, même s'il maîtrise certainement le sujet techniquement parlant, il n'a pas l'habitude des présentations donc, on finit par décrocher un peu. Dommage pour un sujet aussi pointu et heureusement que Mitsu a repris au vol.

Architecture

  • Par Mitsu
    1. Jacques Malatier : cet aspect nécessiterait à lui seul au moins une journée. Une démo intéressante sur les services Web, mais le mapping objet-relationnel et l'organisation en couches pas assez développés, et une démo que j'ai trouvée quelque peu confuse. Mais peut-être était-ce la fatigue, et il est vrai que l'on ne peut traiter le sujet en quelques mots…
    2. Romain Puyfoulhoux : une excellente partie, où Mitsu nous montre comment désolidariser la gestion des données de l'interface utilisateur, ce qui permet d'avoir une couche cliente qui ignore où et comment les données sont stockées. Et ceci tout en utilisant les objets d'accès aux données de Visual Studio, donc sans perdre pour autant en productivité. Mitsu nous montre ensuite ce qu'il est déjà possible de faire en matière de mapping objet-relationnel sous Visual Studio, avec seulement quelques lignes de code. Moment particulièrement apprécié par les développeurs, si l'on se réfère aux questions posées en fin de session. On peut tout de même se demander si cette technique est vraiment utilisable en pratique dans nos applications ou s'il ne s'agit pas plutôt des premiers essais en la matière, en attendant ObjectSpaces.
    3. Jean-Marc Rabilloud : c'est l'instant où Mitsu prend feu. Le sujet est très intéressant, mais mené au pas de charge pour cause de retard sur le planning. Au moins, Mitsu n'entre pas dans le débat sans fin sur l'architecture centrée objets/SGBD. Cette partie sera évidemment celle qui intéressera le plus les développeurs, néanmoins une présentation de 45 minutes ne peut pas suffire pour un sujet aussi vaste. Reconnaissons que dans le temps imparti, la présentation est très bien faite.
  • Par Mitsu
    1. Cécile Muno : il a fallu accélérer la cadence afin de ne pas terminer trop tard, donc, de nouveau, sujet pointu et intéressant, mais très difficile à suivre vu la vitesse à laquelle Mitsu a dû en parler malgré des démos toujours pertinentes. Démos sur le mapping zappées, ce qui est vraiment triste. Dommage, car, c'est à ce moment précis qu'il aurait fallu pouvoir prendre son temps surtout si l'on n'est pas trop familiarisé avec l'architecture en couches.

ADO.NET v2.0

  • Par Nicolas Clerc
    1. Jacques Malatier : survol des diapositives du PowerPoint de présentation. J'ai pour ma part complètement décroché.
    2. Romain Puyfoulhoux : annonces des nouvelles fonctionnalités avancées qui seront dans ADO.NET v2 et Sql Server 2005.
  • Par Mitsu
    1. Cécile Muno : survol des diapositives du PowerPoint de présentation

IV. Questions/Réponses

Jacques Malatier : de nombreuses questions, d'un bon niveau. Malheureusement un problème quand la question est posée depuis le fond de la salle pour les auditeurs des premiers rangs, et vice versa.

Cécile Muno : inquiétude très vive des « petits » développeurs qui pensent que Microsoft abandonne Access et ne fournira plus de mise à jour du produit. Ne sont pas satisfaits du tout qu'on les ignore ainsi. Affirment qu'ils n'ont pas besoin de passer à autre chose que le support actuel et ne voient pas l'utilité de la plateforme NET à leur niveau. Regrets très insistants d'un développeur Access de la disparition de DAO (euh !!!)

Jean-Marc Rabilloud : j'ai été agréablement surpris par le niveau des questions qui ont porté plutôt sur des sujets techniques. Il est vrai que vu la vitesse de la présentation, certains sujets n'ont été que survolés. Ceci me semble hélas inévitable dans une présentation d'à peine une demi-journée.

V. Conclusion

Jacques Malatier : une session globalement satisfaisante, et même très satisfaisante. Certes, c'est une présentation, mais une présentation au cours de laquelle un quasi-débutant apprend ou consolide pas mal de choses. Toutefois, il me semble qu'il faille un minimum de connaissances pour en tirer parti. Quant aux intervenants, j'ai apprécié particulièrement la bonne diction et le rythme de Christine et de Nicolas. Cela rend d'autant plus accessible le contenu. Néanmoins, ils étaient tous bons et compétents, et fort sympas ce qui ne gâte rien. Merci pour le livre : XML étape par étape.

Romain Puyfoulhoux : très bonne session dans l'ensemble :-) Cette demi-journée remplit parfaitement son but en donnant une première approche de ce qu'est devenu ADO sur la nouvelle plateforme. Les sujets traités s'adressent réellement aux développeurs, mais de façon accessible au plus grand nombre. Merci aux intervenants, notamment pour leur grande disponibilité lors de la séance de questions/réponses.

Cécile Muno : une session en demi-teinte, mais qui s'améliorera certainement. Des intervenants sympathiques, une bonne ambiance, bref, ce fut une bonne journée :o) - Le petit cadeau : XML étape par étape.

Jean-Marc Rabilloud : une session très réussie. Les intervenants sont véritablement excellents, et la présentation est une prouesse si on tient compte de la brièveté de la session. Cela correspond bien au niveau technique annoncé, et Mitsu a réussi à couvrir un vaste domaine avec ses exemples. Je ne saurais que trop conseiller cette demi-journée à toutes les personnes qui veulent découvrir l'accès aux données sur la plate-forme DotNet.

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2013 Jean-Marc RABILLOUD. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.