I. Résumé de la première partie

Depuis la sortie de VB.NET, on nous serine le même message, la migration va être affreusement compliquée, il va falloir tout réapprendre, maintenant ce sera la programmation orientée objet ou la mort ; bref du sang et des larmes. J'avoue que j'ai mis du temps à regarder VB.NET, car je ne voyais pas bien ce que cela pouvait m'apporter. De tendance secrètement masochiste, je fréquente depuis longtemps des communautés de développeurs où de bien doctes personnes m'ont expliqué que le Visual Basic était juste bon pour programmer la gestion de ma vidéothèque, à condition de ne pas posséder trop de cassettes. Comme VB6 couvrait généralement mes besoins, j'ai laissé chanter les érudits. Reconnaissons que sur un point au moins ils avaient raison, une partie de la vitesse de développement de VB6 était due à la permissivité de celui-ci, ce qui a occasionné de bien funestes surprises. Tout ça pour dire que le fait ne pas faire de la programmation objet ne m'a jamais fait culpabiliser. En lisant donc les promesses de la migration VB.NET, j'avoue que je ne voyais pas l'intérêt de réaliser cette migration. Force est de constater que je ne le regrette pas aujourd'hui. En migrant moi-même, je me suis rendu compte que cette migration n'est pas la montagne escarpée promise, et nous allons voir tout au long de ce document comment migrer sans douleur. Pourquoi cela ? En fait, la plupart de ces « nouveaux » concepts de la POO, nous les avons croisés, utilisés ou contournés lors de nos programmations VB6. Ils nous sont familiers pour la plupart sans que nous en ayons conscience. Après une petite visite de l'IDE, nous verrons comment réapprendre ce que nous savons déjà.

II. Résumé de la seconde partie

Nous allons aborder plus spécifiquement les nouveautés de VB.NET découlant de la plate-forme DotNet. Le sujet étant particulièrement vaste, nous n'allons aborder que les points principaux à l'aide d'un exemple. Selon votre culture de développement, certaines parties peuvent aborder des sujets que vous maîtrisez, car ce cours est écrit principalement à destination des développeurs VB6.
Dans la première partie de ce cours, nous allons procéder ensemble à une révision générale, en construisant un code réutilisé ensuite. De fait, ce que nous allons voir est fondamentalement l'utilisation et les implications des métadonnées. Celles-ci existaient déjà dans VB6, mais étaient entièrement cachées par l'environnement de développement. Nous aborderons aussi l'aspect sécurisation du code et des données, sujet devenu incontournable.

III. Résumé de la troisième partie

Dans cette partie nous allons parler de composants autonomes, principalement ceux qui ont une interface visuelle : les contrôles. Nous commencerons tout d'abord par étudier l'évolution des formulaires avant de nous lancer dans une étude assez exhaustive de la programmation des contrôles avec VB.NET.

Ce cours considère que vous avez assimilé les deux premières parties, et notamment les concepts d'attribut et d'héritage.

Je vais tenter d'être le plus complet possible, toutefois je pars du principe que vous savez bien manipuler les contrôles en VB6. Nous verrons un grand nombre d'exemples comme à notre habitude, mais je ne parlerai pas des contrôles dépendants qui ont fait l'objet d'un autre cours.

IV. Téléchargements